Thomas Chopard

Thomas Chopard est postdoctorant CNRS rattaché à l’IHMC (Institut d’Histoire Moderne et Contemporaine). Il est associé au CERCEC (Centre d’Etude des Mondes Russe, Centre Européens et Caucasien), au Collège de France et à l’Institute of Historical Research de l’Université de Londres.

Disciplines des recherches : Histoire
Aire(s) géographique(s) et période(s) étudiées : Europe centrale et orientale
Langues écrites, lues et parlées :
français, anglais / Langues lues : russe, ukrainien

Thèmes de recherches : Histoire des Juifs d’Europe orientale au 20e siècle : persécutions et migrations.

Publications majeures :

  • Thomas Chopard, « Sexual Violence during Pogroms: Civil War in Ukraine as a Laboratory for Anti- Jewish Violence (1917-22) », Україна Модерна, N° 29, 2021, pp.190-220.
  • Alain Blum, Thomas Chopard, Emilia Koustova, « Survivors, Collaborators and Partisans ? Bringing Jewish Ghetto Policemen Before Soviet Justice in Lithuania», Jahrbücher für Geschichte Osteuropas, N°68/2, 2020, pp.222-255.
  • Thomas Chopard, « Post-Holocaust Migrations from Poland to America. An Exercise in Microhistory », S.I.M.O.N. Shoah : Intervention, Methods, Documentation, N°7/1, 2020, pp.13-24.
  • Thomas Chopard, « Ukrainian Neighbors. Pogroms and Exterminations in Ukraine, 1919-1920 », Quest. Issues in Contemporary Jewish History, N°15, septembre 2019, pp.139-167.
  • Thomas Chopard, Le Martyre de Kiev. 1919. L’Ukraine en révolution entre terreur soviétique, nationalisme et antisémitisme, Paris, Vendémiaire, 283 p

Responsabilités scientifiques :

Responsabilités éditoriales : Membre de la rédaction des Cahiers du Monde russe, en charge des comptes rendus (2017-2019).

Voir le CV de Thomas Chopard (2021).

Voir la page professionnelle de Thomas Chopard.