JE à l’U. de Toulouse “Des Mongols en Russie : débats historiographiques et questions imagologiques”

La section de russe de l’Université Toulouse Jean Jaurès et le laboratoire lla-creatis organisent une journée d’études

Des Mongols en Russie : débats historiographiques et questions imagologiques

Vendredi 10 février 2023

Université Toulouse Jean Jaurès

Salle F315, Maison de la recherche (Campus Mirail 5, allée Antonio Machado 31058 Toulouse)

10h. Ouverture de la journée d’études

10h15 – 11h. Marie-Dominique Even (gsrl,cnrs) Évolution de l’historiographie mongole sur les conquêtes gengiskhanides des principautés russes.

11h.-11h.45 Laurent Legrain (lisst-Cas, Université Toulouse Jean Jaurès) La sagesse de l’archer mongol. Quelques considérations sur l’incarnation mongole d’un idéal humain

11h.45-12h.30 Dany Savelli (lla–creatis, Université Toulouse Jean Jaurès) La question de l’héritage mongol dans les débats sur l’ornementation russe au cours des années 1870

Pause du déjeuner

14h.30-15h15 Benedetta de Bonis (gsrl,cnrs – Università di Bologna Dipartimento di Lingue, Letterature e Culture Moderne) Entre mythe et histoire. Représentations de la horde mongole dans les littératures de l’Europe occidentale

15h15 – 16h. Jasmine Jacq (EA ELLIADD (4661), Université de Franche-Comté) La représentation cinématographique de l’invasion mongole dans le cinéma russe et soviétique (1919-2019) : de la valorisation de l’ennemi pour une valorisation de soi dans les fictions historiques russes

Discussion générale 

Contact : dany.savelli@univ-tlse2.fr

Programme des JE “Espaces et sociétés (post)soviétiques à l’épreuve de la guerre”

Le GDR organise des Journées d’études ” Espaces et sociétés (post)-soviétiques à l’épreuve de la guerre : ruptures, traumatismes, reconstructions”.

Cet événement rassemblera des spécialistes francophones issus de diverses disciplines en sciences humaines et sociales afin d’engager une réflexion collective autour des problématiques de la guerre dans les espaces (post-)soviétiques. Le phénomène de la guerre sera traité à la fois comme objet d’étude, obstacle à la recherche et déclencheur de changements sociaux, politiques ou culturels.

JEUDI 2 FÉVRIER 2023

(Université Paris Nanterre, Bât. Max Weber, Auditorium – 200 avenue de la République – Nanterre)

– 9h00-9h20 : Accueil et café
– 9h20-9h30 : Introduction par les organisateurs
– 9h30-10h45 : Conférence d’ouverture

  • Marta Havryshko (Académie nationale des sciences d’Ukraine/Université de Bâle)
  • Modération : Thomas Chopard (CEFR)

– 11h00-13h00 Panel 1: Engagements et désengagements en temps de guerre- I

  • Modération : Anastasia Kozyreva (Inalco)
  • Discussion : Luba Jurgenson (Sorbonne Université),
  • Antoine Nicolle (Inalco), Le putinskij iskhod littéraire après le 24 février 2022
  • Laura Piccolo (Università Roma Tre), « Facebook est ma seule tribune » : Vera Pavlova et son journal de guerre
  • Sylvia Chassaing (CEFR), Mobiliser la littérature : discours récents des institutions publiques russes sur les écrivains et la guerre

– 13h00 – 14h30 : Déjeuner

Continuer la lecture

2e séance du kroujok “Approches spatiales et sensibles de la Russie”

2ème séance du kroujok « Approches spatiales et sensibles de la Russie » 27/02/2023, en ligne :

« Les villes dans la Russie d’aujourd’hui : Objets d’études, terrains d’enquête »

Cette deuxième séance du kroujok « Approches spatiales et sensibles de la Russie » s’intéresse aux catégories d’analyse mobilisées et aux outils méthodologiques permettant d’appréhender le fait urbain en Russie. Cette entrée interrogera plus largement les enjeux politiques, sociaux et environnementaux du développement et de l’aménagement urbain dans la Russie contemporaine. À travers la présentation de deux contextes urbains très différents, il s’agira d’aborder la ville par celles et ceux qui la produisent et y vivent, ainsi que par celles et ceux qui l’étudient.

Dans l’esprit du séminaire, cette séance accordera une place importante aux expériences de terrain et sera ouverte à la discussion concernant la recomposition des pratiques de recherche dans le contexte de la guerre en Ukraine. Un temps d’échange suivra les deux présentations suivantes :

  • Yvette Vaguet (MCF en Géographie à l’Université de Rouen. CNRS UMR 62666 IDEES) ” La ville fait-elle reculer l’Arctique ?
  • Vladimir Pawlotsky (ATER en Géographie à l’Institut Français de Géopolitique, Université Paris 8) –“Comment fabrique-t-on une métropole mondiale en Russie postsoviétique ?”

Lien d’inscription pour recevoir le lien de connexion : https://framaforms.org/inscription-seance-2-kroujok-approches-spatiales-et-sensibles-de-la-russie-1674120439

Organisatrices du séminaire : Guénola Inizan (Lyon 2, UMR EVS), Camille Robert-Boeuf (CNRS, UMR Ladyss), Perrine Poupin (CNRS, CRESSON et UMR AAU)

Continuer la lecture

Programme des ateliers du GDR “Faire face à la guerre dans la littérature et les arts”

Ateliers du GDR, avec la participation du Centre d’études slaves, UR 24142 Plurielles

” Faire face à la guerre dans la littérature et les arts : nommer, écrire, représenter”

Université Bordeaux Montaigne – 27 octobre 2022

Maison de la recherche, Salle des Thèses, Domaine universitaire, 33607 Pessac Cedex

Présentation :
Depuis l’attaque militaire de l’Ukraine par la Russie le 24 février 2022, le monde assiste à l’installation dans le temps d’un nouveau conflit qui, au sein de l’espace public russe, refuse encore de dire son nom. Cet atelier voudrait interroger les réactions possibles du champ universitaire et des acteurs du champ culturel mais aussi leurs éventuelles articulations dans les domaines de la littérature et des arts. Quels effets la guerre produit-elle sur les recherches en études littéraires et en histoire de l’art ? À partir de nombreux exemples de résistance culturelle suscitée par le conflit russo-ukrainien, on se demandera quelles fonctions les représentations littéraires et artistiques de la violence guerrière ont pu revêtir dans le temps long et dans les autres espaces issus de l’ancien Empire russe ou de l’ex-URSS. Il s’agira enfin de voir comment l’actualité infléchit la réception des œuvres du passé en considérant les processus d’anamnèse auxquels celle-ci peut donner lieu. Afin d’élaborer une réponse collective à ces questionnements, l’atelier accordera une place centrale aux échanges entre chercheuses/chercheurs, artistes, traductrices/traducteurs mais aussi entre étudiantes/étudiants, actrices/acteurs de la vie universitaire.

Programme :

Continuer la lecture

Un nouveau “Kroujok” : approches spatiales de la Russie

Trois jeunes chercheuses, Guénola Inizan, Perrine Poupin et Camille Robert-Boeuf, vous proposent un cycle de séminaires sur les approches spatiales de la Russie.

La séance introductive aura pour sujet “Analyser les territoires russes : méthodologie et pratiques de terrain” et se déroulera le mardi 11 octobre de 18h à 20h en visioconférence (zoom).

Merci de remplir le formulaire d’inscription pour recevoir le lien zoom : ici

Organisatrices : Camille Robert-Boeuf (CNRS, UMR Ladyss), Guénola Inizan (Lyon 2, UMR EVS), Perrine Poupin (CNRS, CRESSON et UMR AAU).

Description du séminaire :

L’objectif de ce cycle de séminaires est de promouvoir les recherches socio-spatiales sur la Russie contemporaine et de créer un espace d’échanges et de réflexions collectives autour de différents enjeux géographiques. Grâce à deux ou trois séances par an organisées en distanciel (pour le moment), nous souhaitons réunir des chercheurs de disciplines différentes produisant une analyse territorialisée de la Russie et de ses mutations. Les séminaires pourront aussi être l’occasion d’échanger avec des chercheurs d’autres aires culturelles qui mobilisent un même cadre conceptuel ou une même méthodologie.

Cette séance introductive se concentre sur les enjeux méthodologiques des analyses spatialisées de la Russie à l’aune du contexte récent de la guerre en Ukraine. En invitant Sophie Hou (Paris 1 Panthéon Sorbonne, UMR Prodig), qui a coordonné avec Yann Richard le numéro thématique “Les dynamiques spatiales contemporaines de la Russie” dans la revue Echogéo, nous désirons proposer une relecture de nos pratiques et de nos terrains à la suite des évènements actuels : Quelles évolutions des enjeux socio-spatiaux en Russie ? Quelles (nouvelles) inégalités cette guerre crée-t-elle ? Quelles remises en question de nos démarches en tant que chercheur.e.s ?

  • 18h-18h10 Présentation du Kroujok Approches spatiales de la Russie et introduction de la séance “Analyser les territoires russes : méthodologie et pratiques de terrain”
  • 18h10-18h30 Sophie Hou – Les dynamiques spatiales de la Russie contemporaine : enjeux et approches géographiques.
  • 18h30-18h50 Camille Robert-Boeuf  – Etudier les datchas avant et pendant la guerre : perspectives réflexives.
  • 18h50-19h10 Perrine Poupin – Shies, un conflit environnemental contre un projet d’une méga-décharge dans le Nord de la Russie, la fin d’une époque ?
  • 19h10-19h30 Guénola Inizan – Une enquête en temps de crise(s). Étudier la rénovation urbaine et ses contestations à Moscou (2017-2022)
  • 19h30-20h Débat

Table-ronde “La guerre russo-ukrainienne vue de l’étranger”

Une table ronde « La guerre russo-ukrainienne vue de l’étranger » est organisée le vendredi 30 septembre de 14 à 17 h à l’Université de Toulouse ( en salle D31, Maison de la Recherche, UT2J, 5 allées Machado,) et sur zoom

Au programme :

. Rémi Scoccimaro (Maison franco-japonaise, Tokyo) : « L’invasion de l’Ukraine vue du Japon : éloignement géographique, proximités géopolitiques »

. Vanessa Teilhet (lla-creatis, UT2J) :« Dans le viseur du ministère chinois des Affaires étrangères concernant l’Ukraine : les États-Unis, ennemis et coupables n°1 »

. Marine Carrin (list, UT2J – cnrs) : « Le partenariat Inde/ Russie: quelques repères »

. Irina Bill (lla-creatis / cas, UT2J) : « Kazakhstan, allié sans Z : la fin de la neutralité ? »

. Saïd Benjelloun (UT2J) : « Les pays arabes et la guerre russo-ukrainienne »

. Tatiana Smirnova (Centre FrancoPaixUniversité de Québec, Montréal) : « Narratifs sur la guerre en Ukraine depuis les pays d’Afrique » Continuer la lecture

Atelier du GDR “Faire face à la guerre dans la littérature et les arts : nommer, écrire, représenter”

En parallèle aux Journées d’études ” Espaces et sociétés (post-)soviétiques à l’épreuve de la guerre : ruptures, traumatismes, reconstructions” qui se dérouleront les 2-3 févriers 2023 à Paris, le GDR organise un cycle d’ateliers.

La première série d’ateliers intitulés “Faire face à la guerre dans la littérature et les arts : nommer, écrire, représenter” aura lieu à l’Université Bordeaux Montaigne, le 27 octobre 2022.

Depuis l’attaque militaire de l’Ukraine par la Russie en février 2022, le monde assiste à l’installation dans le temps d’un nouveau conflit qui, au sein de l’espace public russe, refuse encore de dire son nom. Cet atelier voudrait interroger les réactions possibles du champ universitaire et des acteurs du champ culturel mais aussi leurs éventuelles articulations dans les domaines de la littérature et des arts. Quels effets la guerre produit-elle sur les recherches en études littéraires et en histoire de l’art ? À partir de nombreux exemples de résistance culturelle suscitée par le conflit russo-ukrainien, on se demandera quelles fonctions les représentations littéraires et artistiques de la violence guerrière ont pu revêtir dans le temps long et dans les autres espaces issus de l’ancien Empire russe ou de l’ex-URSS. Il s’agira enfin de voir comment l’actualité infléchit la réception des œuvres du passé en considérant les processus d’anamnèse auxquels celle-ci peut donner lieu. Afin d’élaborer une réponse collective à ces questionnements, l’atelier accordera une place centrale aux échanges entre chercheuses/chercheurs, artistes, traductrices/traducteurs mais aussi entre étudiantes/étudiants, actrices/acteurs de la vie universitaire.

Organisation :
Nicolas Aude (Sorbonne Université)
Florence Corrado (Université Bordeaux Montaigne) Assia Kovrigina (Université Paris Cité)
Anastasia Kozyreva (INALCO)
Pascale Melani (Université Bordeaux Montaigne)

JE “Espaces et sociétés (post-)soviétiques à l’épreuve de la guerre”. Appel à comm

Le GDR organise des Journées d’études ” Espaces et sociétés (post-)soviétiques à l’épreuve de la guerre : ruptures, traumatismes, reconstructions”. Elles invitent les spécialistes francophones issus de toutes les disciplines en sciences humaines et sociales à engager une réflexion collective autour des problématiques de la guerre dans les espaces de l’ancien Empire russe et de l’ex-Union soviétique. Le phénomène de la guerre est compris à la fois comme objet d’étude, obstacle à la recherche et déclencheur de changements sociaux, politiques ou culturels.

Les Journées d’étude se tiendront les 2 et 3 février 2023 à Paris. Vous trouverez l’appel à communications ci-dessous ou en suivant ce lien.

Les propositions (d’environ 500 mots accompagnées d’une bibliographie et d’une courte biographie de l’auteur) doivent être envoyées le 31 octobre 2022 au plus tard à l’adresse suivante : gdrus.journeedetude@gmail.com

Continuer la lecture

Dernières communications du Kroujok littéraire sur le XIXe siècle

Vous trouverez ci-dessous la présentation en français et en anglais des dernières communications présentées dans le cadre du projet du GDR ” Kroujok littéraire sur le XIXe siècle

Victoire Feuillebois (Université de Strasbourg) : Compte rendu de Le Monde des objets dans l’œuvre de Tolstoï, Cahiers Léon Tolstoï n° 27, Laure Troubetzkoy (dir.), Paris, Institut d’Études Slaves, 2019.

Laetitia Decourt (Sorbonne Université) : Les lieux-objets : la littérature en intérieur

Catherine Géry (INALCO): Les lieux-objets de la culture russe : patrimoine vs matrimoine

Anastasia Kozyreva (Inalco) : L’objet dans l’exposition Pouchkine et son époque de 1937

Lucie Kempf (Université de Lorraine) : Ermolova et Komissarjevskaïa, les deux Jeannes d’Arc de la scène russe à la fin du XIXe siècle

Les textes des communications en anglais sont publiés ici

Cycle de 4 conférences sur la guerre en Ukraine à l’U. de Strasbourg.

Un cycle de quatre rencontres pour mieux comprendre la guerre en Ukraine et la situation en Russie a été organisé à l’Université de Strasbourg entre le 25 avril et le 11 mai 2022. Vous pouvez les écouter en suivant les liens suivants :
– Rencontre #1 : Faire l’histoire de l’Ukraine à l’heure des falsifications” par Thomas Chopard  (CREE-CEFR)

– Rencontre #2 : “Informer en temps de guerre“, Florian Litzler (TF1/LCI), Romain Mielcarek (journaliste indépendant), Denis Strelkov (RFI), Christophe Deleu (Unistra)

– Rencontre #3 : “Que savent les Russes“, Ioulia Berezovskaïa (Grani.ru), Françoise Daucé (EHESS), Emilia Koustova (Unistra)

– Rencontre #4 : “Langue et littérature au croisement des nations: l’Ukraine et la Russie“, Victoire Feuillebois, Olena Polovynko et Kateryna Tarasiuk (Unistra).

Poste d’ATER en Etudes slaves à l’U. Bordeaux Montaigne

L’université Bordeaux Montaigne recrute un ATER en études slaves, avec un profil très large.
Voici le lien vers le site de l’université:
https://www.u-bordeaux-montaigne.fr/fr/actualites/recrutement/recrutement-d-attaches-temporaires-d-enseignement-et-de-recherche-2022-1.html#

Les dossiers de candidature, accompagnés des pièces justificatives, devront être déposés de manière dématérialisée sur  l’application RITA  jusqu’au lundi 23 mai 2022

 

Kroujok littéraire : workshop en ligne jeudi 19 mai

Nous avons le plaisir de vous inviter à la 6e séance de notre Kroujok littéraire sur le XIXe siècle, qui se tiendra en ligne  le jeudi 19 mai 2022 de 12h à 15h. 

Nous poursuivrons notre thématique sur les objets-lieux et les objets-temps de la littérature russe. Nous entendrons à cette occasion Rodolphe Baudin : « Traduire Karamzine au XIXe siècle : enjeux politiques d’une migration textuelle » et Simon Albertino : « L’objet-lieu et l’objet-temps au prisme de l’objet magique : le conte littéraire russe de la période romantique comme atelier expérimental ».

Voici le lien de connexion : https://us02web.zoom.us/j/7698012813?pwd=QVUrekRIcG9vcjg5MXNxTWM3SUQ4dz09

ID de réunion : 769 801 2813

Code secret : 210988

Nous vous attendons nombreux !

LE GDRus en solidarité avec les chercheur.e.s d’Ukraine, la société ukrainienne et les voix courageuses en Russie contre la guerre

Le GDR Empire Russe URSS et monde post-soviétique exprime sa profonde solidarité avec les chercheurs, les étudiants, et avec l’ensemble de la société ukrainienne, victimes de l’intervention militaire de la Russie. L’entrée des forces armées russes et les bombardements sur l’Ukraine, engagés le 24 février 2022, constituent un événement historique d’une violence et d’une ampleur inouïe qui fait écho aux drames du passé. Nul ne sait quand et comment finira cette guerre mais nous connaissons déjà son coût pour la paix en Europe et dans l’espace post-soviétique. Face aux usages belliqueux de l’histoire et à l’étouffement du pluralisme politique, les chercheurs doivent plus que jamais élever la voix pour refuser une instrumentalisation infondée de l’histoire et de la mémoire et faire valoir la raison critique. En partenariat avec les chercheurs ukrainiens, le GDRus  continuera à porter la parole des sciences humaines et sociales contre la violence armée et la négation des crimes du passé. Il apportera aussi son soutien aux voix indépendantes et courageuses qui tentent de se faire entendre en Russie et dans la région.

Programme des Journées d’études du GDRus ” À la recherche du temps perçu”

 Programme des Journées d’études du GDRus

« A la recherche du temps perçu.

Les temporalités dans l’Empire russe, l’URSS et le monde post-soviétique »

Vous trouverez ci-dessous et en suivant ce lien le programme détaillé des Journées d’études du GDRUS qui auront lieu les 3-4 février 2022 à Paris.

Les deux journées se dérouleront en présentiel au Campus Condorcet, Aubervilliers (3 février) et à la Maison de la recherche de l’Inalco (4 février).

Les personnes ne pouvant pas se rendre sur place auront aussi la possibilité de les suivre à distance via ce lien de connexion Zoom :
https://cnrs.zoom.us/j/93567640680?pwd=bzNkRkNqLzg5TS85cURqeFlyUFdsdz09
ID de réunion : 935 6764 0680
Code secret : g1REEQ

Jeudi 3 février 2022

Campus Condorcet (Aubervilliers), Centre des colloques, Salle 100

10h00-11h30 : Conférence d’ouverture : François Hartog (directeur d’études à l’EHESS), « Régimes d’historicité et crises du temps”

11h30-11h45 : Pause café

Panel I (11h45-13h) : Le biais rétrospectif : des regards a posteriori sur les temporalités présentes

Présidente de séance : Tatyana Shukan (ULB, Cevipol)

  • Guillaume Sauvé (Université de Montréal) : Хотели как лучше… Mises en récit rétrospectives de la perestroïka
  • Cédric Pernette (Université Paris Sorbonne) : Les temps des musées de société en Russie : l’uchronie au service de la mémoire fragmentée

Discutante: Sabina Loriga (EHESS) Continuer la lecture

Colloque international “La Russie : tournant(s) vers la Chine d’hier à aujourd’hui”

L’Association française des russisants et l’Université Jean Jaurès de Toulouse vous invitent à participer au Colloque  international : « La Russie : tournant(s) vers la Chine d’hier à aujourd’hui ». 

Le colloque aura lieu le samedi 11 décembre 2021 de 9h00 à 18h00 à la Manufacture des Tabacs (21 Allée de Brienne 31000 Toulouse).

Vous trouverez le programme du colloque en suivant ce lien