Colloque international “Les Mérejkovski et l’Europe”

Nous avons le grand plaisir de vous annoncer la tenue du colloque international “Les Mérejkovski et l’Europe” qui aura lieu les 30 septembre et 1er octobre en mode hybride.
 
Coorganisé par l’Unité mixte de recherche (UMR-8224) Eur’Orbem  (Sorbonne Université/ CNRS) et par le GEO – UR1340 (Université de Strasbourg), il réunira les chercheurs de 8 pays pour cerner le rôle de l’Europe dans la vie et l’œuvre de Zinaïda Guippius-Mérejkovski et Dmitri Mérejkovski, ainsi que des écrivains russes de leur époque, et pour mieux comprendre le rôle joué par les époux dans les rapports des intellectuels russe avec l’Europe de la fin du XIXe siècle jusqu’aux années 1940. 

Voir le programme prévisionnel du colloque.

Les modalités d’inscription pour assister à l’événement vous seront communiquées début septembre.

Langues de travail: français et russe.

Programme des Journées d’étude du GDR

Programme des Journées d’étude du GDRus

L’Empire russe, l’URSS et le monde post-soviétique au contact d’autres aires culturelles. Enjeux méthodologiques et épistémologiques
17-18 juin 2021

 

 

Université Grenoble Alpes, campus, bat. G Stendhal, Grande salle des colloques

Jeudi 17 juin

Le lien de connexion pour assister à la première journée :

https://univ-grenoble-alpes-fr.zoom.us/j/94591063742?pwd=aWVXVzFnMy93bjdXMUVLdW9MRjBXUT09

ID de réunion : 945 9106 3742
Code secret : 311977

★ 9h30 – café et accueil

★ 10h – Introduction générale

10h30-12h30 – Panel 1 – Études croisées des aires et circulations des pratiques

Discutant.e.s : Sergei Fediunin (CREE-INALCO) et Anne le Huérou (ISP-Université de Nanterre)

●  Camille Robert-Bœuf (LADYSS-Université Paris) – Mettre en regard les jardins collectifs français et russes : quels enjeux épistémologiques, quels enjeux méthodologiques ?

●  Perrine Poupin (EUR’ORBEM-Université Paris) – Étudier les mobilisations collectives en Russie et en France (en présence et sur Internet)

Léa Moreau-Shmatenko (Université de Genève) – « On se regroupe plutôt sur la base de loisirs communs, on veut juste avoir du « fun » ! ». Le rôle des loisirs en russe dans le développement de la communauté russophone en Suisse

Continuer la lecture

Colloque : American and russian poetries. Links and circulations

Cette rencontre se déroulera du 2 au 5 juin 2021 avec des interventions et des lectures les après-midis essentiellement afin de concilier les fuseaux horaires.

Le colloque sera majoritairement en langue anglaise.

Vous pouvez consulter ici le programme.

Pour participer à la rencontre, nous vous invitons à vous connecter via le lien ci-après
Zoom: Link : https://univ-tlse2.zoom.us/j/95790695205?pwd=dCtHY2JHQ3M2VTNaZU9IdWJxdjJtdz09

Password : 738551

Journée d’étude: Transferts culturels dans le domaine de la danse entre Russie et Occident

Nous avons le plaisir de vous inviter à la prochaine journée d’étude LLA-CRÉATIS (Université Toulouse Jean Jaurès) intitulée “Transferts culturels dans le domaine de la danse entre la Russie et l’Occident. Pour une contribution à un état des lieux de la recherche”.

Cette rencontre, en visioconférence, se déroulera le vendredi 9 avril à partir de 10h00.

Vous trouverez ci-dessous

Recrutement : poste de MCF à l’INALCO. Sociologie des relations internationales, action humanitaire et développement ou étude de sécurité

MCF – Sociologie des relations internationales, action humanitaire et développement ou étude de sécurité

Ce poste est ouvert  des candidats spécialistes de différentes aires culturelles dont le monde russe et l’Asie Centrale et serait dans ce cas associé au CREE.

consulter ici le dossier de candidature

Recrutement Lecteur.ice / Maître de langues en russe – Université Paris 8

L’UFR LLCE-LEA de l’Université Paris 8 recrute un.e lecteur.ice et un.e maître de langue russe pour l’année 2021-2022.

Le/la lecteur.ice assurera les cours de langue russe pour les débutants (niveaux A.1.1., A.1.2, A.2.1., A.2.2., B.1.1., B.1.2.) et un cours de grammaire russe pour les étudiants LEA (L1).

Le.la maître de langue assure les cours de traduction en licence LEA et en Master professionnel de traduction (méthodologie de la traduction, traduction multi-corpus, traduction économique ou juridique), compétences écrites et orales, perfectionnement, communication des entreprises.

La campagne d’emploi ouvre à partir du 9 mars 2021 et fermera le 31 mars 2021 à 16 heures, heure de Paris.

Les candidats doivent transmettre leur candidature à l’adresse suivante:   spteconcours@univ-paris8.fr.  Continuer la lecture

Appel à publication “La mémoire formelle des avant-gardes dans la création contemporaine est-européenne”

Slavica Occitania vous invite à participer à un numéro consacré à “La mémoire formelle des avant-gardes dans la création contemporaine est-européenne”.

Le numéro de Slavica Occitania consacré à « La mémoire formelle des avant-gardes dans la création contemporaine est-européenne » s’inscrit dans le projet scientifique de l’équipe-projet de l’Université Bordeaux-Montaigne « Mémoires plurielles du monde russe et est-européen ». L’un des volets de cette recherche collective concerne la mémoire artistique : il se propose notamment d’interroger la mémoire des langages et des formes, en tant que modalité du rapport à la tradition artistique, et modalité de la constitution d’une identité créatrice.

L’objectif de cette publication est de reconsidérer l’héritage des avant-gardes des années 1910-1930, qui est librement réévalué, approprié, prolongé par de nouvelles recherches formelles dans la création contemporaine, en Russie comme dans d’autres pays est- européens, tant dans le domaine des arts plastiques que celui de l’art verbal. Continuer la lecture

2eme séance du Kroujok littéraire

La seconde séance de notre Kroujok littéraire aura lieu vendredi 15 janvier 2021 de 12h à 15h en ligne. Elle sera consacrée aux objets et aux lieux-objets de la littérature russe au XIXe siècle.

Sylvie Archaimbault (Sorbonne Université) présentera les matériaux, archives et photos, associés au projet NUMERISLAV (numérisation d’un siècle d’archives des études slaves).

Victoire Feuillebois (Université de Strasbourg) fera un compte-rendu analytique du numéro 27 des Cahiers Léon Tolstoï (2019) consacré au monde des objets dans l’œuvre de ce dernier.

Anastasia Kozyreva (Inalco) fera une présentation de l’exposition Pouchkine et son époque organisée à Paris en 1937 par Serge Lifar.

Catherine Géry (Inalco) proposera une étude comparative de deux démarches épistémologiques (« patrimoniale » et « matrimoniale ») pour envisager les lieux-objets de la culture russe. Continuer la lecture

Séminaires introductifs aux Journées d’étude du GRD

Attention : suite à l’aggravation de la situation sanitaire la JE a été reportée aux 17-18 juin 2021

Programme des Journées d’étude du GDRus

L’Empire russe, l’URSS et le monde post-soviétique au contact d’autres aires culturelles. Enjeux méthodologiques et épistémologiques
17-18 juin 2021, Grenoble (ILCEA4/CESC)
MSH-Alpes

La journée d’étude sera précédée de quatre séminaires introductifs qui se dérouleront en janvier intégralement en ligne.

Séminaires introductifs

Séminaire “Traversées d’aires : migrations et circulation des personnes”, Mercredi 13 janvier 14h-16h, en ligne

●  Nicolas Aude (LIPO-Université Paris Nanterre) – Fédor Dostoïevski et ses doubles fictionnels : du roman biographique comme zone de friction littéraire.

●  Thomas Chopard (CNRS/IHMC) – Survivre à la guerre et à la Shoah en Union soviétique : les Juifs polonais de Lubartów vers l’Est, aller et retour (1939-1946)

discutés par Jean-Philippe Jaccard (Université de Genève) et Emilia Koustova (GEO-Université de Strasbourg)

Séminaire “Frontières et relations inter-aréales”, Lundi 18 janvier, 11h-13h, en ligne

●  Gaëlle Lacaze (Médiations-Sorbonne Université) – « Rencontres genrées » : le travail sexuel dans les zones transfrontalières d’Extrême Orient et de Sibérie.

 Yoann Morvan (CNRS-CRFJ) – Entre métropoles et transnationalismes. Analyse comparée des deux diasporas juives (géorgiennes et azerbaïdjanaises) du Caucase.

discuté.e.s par Boris Czerny (ERLIS, Université de Caen-Basse Normandie) et Elena Filippova (Académie des sciences de Russie)
Continuer la lecture

2eme séance du Kroujok littéraire

La seconde séance de notre Kroujok littéraire aura lieu vendredi 15 janvier 2021 de 12h à 15h en ligne. Il sera consacré aux objets et aux lieux-objets de la littérature russe au XIXe siècle.

Sylvie Archaimbault (Sorbonne Université) présentera les matériaux, archives et photos, associés au projet NUMERISLAV (numérisation d’un siècle d’archives des études slaves).

Victoire Feuillebois (Université de Strasbourg) fera un compte-rendu analytique du numéro 27 des Cahiers Léon Tolstoï (2019) consacré au monde des objets dans l’œuvre de ce dernier.

Catherine Géry (Inalco) proposera une étude comparative de deux démarches épistémologiques (« patrimoniale » et « matrimoniale ») pour envisager les lieux-objets de la littérature russe au XIXe siècle.

 L’accès au Kroujok est libre, le lien de connexion sera communiqué début janvier.

Kroujok littéraire sur le XIXe siècle : Les lieux-objets de la littérature russe au XIXe siècle

Le Kroujok littéraire sur le XIXe siècle tiendra son premier atelier sous forme de web-séminaire le jeudi 22 octobre 2020 de 9h30 à 12h30. La séance sera consacrée au thème suivant : « Les lieux-objets de la littérature russe au XIXe siècle ».

Il s’agit de réfléchir en commun à la manière dont les spécialistes de littérature russe du XIXe siècle travaillent la notion d’objet à travers leurs corpus et leurs prismes méthodologiques, afin de dégager les questions spécifiques qui se posent au sujet des objets et des lieux dans l’étude de cette période.

La séance est ouverte à toutes les personnes intéressées, qui peuvent se mettre en contact avec les organisateurs du Kroujok (Catherine Géry, Laetitia Decourt et Victoire Feuillebois) : le lien permettant d’accéder à l’atelier en ligne sera diffusé peu avant la séance. Les étudiants de Master et de Doctorat sont les bienvenus, qu’ils souhaitent présenter leurs travaux, participer aux débats ou assister aux échanges.

Appel à communications : Le « crayon bleu » de la censure :  le contrôle, le contournement et la circulation des informations dans les pays non-démocratiques au XX siècle

Appel à communications

Le « crayon bleu » de la censure :  le contrôle, le contournement et la circulation des informations dans les pays non-démocratiques au XX siècle

Colloque international transdisciplinaire

Paris, France

2 octobre 2020

Eugène Lyons, journaliste américain accrédité à Moscou à la fin des années 1920, décrivait dans ses mémoires le travail d’un correspondant étranger en URSS, qui, de par son métier, était régulièrement confronté à la censure : outre les contraintes imposées, on y voit aussi les pratiques spécifiques de la lecture d’une presse sous le contrôle étatique comme source tout de même majeure d’information, la nécessité pour les correspondants de maîtriser les codes comportementaux et langagiers pour pouvoir exercer convenablement leur travail, les interactions et les sociabilités multiples entre les journalistes rivaux et les censeurs, le profil et les pratiques quotidiennes de ces derniers (Lyons 1938).

Loin de l’image d’un censeur à crayon bleu exerçant l’acte répressif du pouvoir d’État dans un vacuum social, cette description de Lyons invite à réinterroger la censure d’informations dans des pays non-démocratiques au XXe siècle dans un cadre plus large de l’histoire sociale, attentive aux acteurs, à leur pratiques, et aux circulations. Ainsi, la notion même de la censure doit être élargie à « un large spectre de pratiques qui sont présentes à tous les niveaux de la société et qui dirigent le discours et le comportement à travers tout un ensemble de mécanismes qui sont parfois subconscients » (Sherry 2015). Ce thème de la censure nous permet en outre de questionner la notion même d’un régime non-démocratique qui est traditionnellement définie par opposition à celle de la démocratie[1] ainsi entrainant le modèle de l’opposition binaire. Des études récentes témoignent de la remise en question de cette distinction prétendument nette : telles notions que « la démocratie illibérale »[2] ou « la démocrature »[3] se voient apparaître à la fin du XXe siècle pour caractériser des régimes de nature hybride qui empruntent certaines caractéristiques de la démocratie libérale mais qui sont caractérisés par le pouvoir autoritaire, ce qui nous permet de les attribuer également aux régimes non-démocratiques.

Continuer la lecture

Recrutement d’enseignants en littérature, sociologie, histoire, droit et philosophie aux CUF de Moscou et Saint-Petersbourg

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, en partenariat avec des établissements d’enseignement supérieur français, recrute des enseignants en droit, histoire, littérature, philosophie et sociologie pour les Collèges universitaires français de Moscou et de Saint-Pétersbourg, institutions relevant du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Date de clôture pour postuler : 31 mai 2020.

7 postes seront vacants ou susceptibles d’être vacants à Moscou (un poste en histoire, en philosophie et sociologie, deux postes en droit et en littérature) et 5 autres postes seront vacants ou susceptibles d’être vacants à Saint-Pétersbourg (un poste dans chaque discipline). Les postes sont à pourvoir à compter du 1er septembre 2020. Le contrat proposé est d’un an, renouvelable au maximum deux fois. La rémunération est équivalente à celle d’un Ater.

Cet appel à candidatures s’adresse à des spécialistes dans ces disciplines (histoire, philosophie, sociologie, droit et littérature) ayant effectué tout ou partie de leur cursus universitaire en France. Il est principalement destiné à des doctorants ou à de jeunes docteurs susceptibles d’effectuer des recherches en Russie. Les candidats devront être au minimum titulaires d’un master au 1er septembre 2019. Des notions de russe sont souhaitables. Continuer la lecture

Recrutement des lecteurs/lectrices de russe

Le Département d’Etudes slaves de l’Université de Strasbourg recrute un/e lecteur/lectrice de russe pour la rentrée de septembre 2020. Le contrat proposé est de 12 mois, renouvelable une fois.
Les enseignements à donner couvrent la grammaire, l’expression écrite et orale, ainsi que les différentes langues dites “de spécialité”, telles que langue de la presse. Le public concerné est tout à la fois un public de spécialistes LLCER et de débutants non-spécialistes (Lansad)
L’introduction de l’enseignement de l’ukrainien en Lansad (niveau débutant) étant envisagée pour la rentrée 2020, la maîtrise de cette langue serait un atout.

Le candidat ou la candidate devra :
-avoir le russe pour langue maternelle et un très bon niveau de français, de préférence attesté par un certificat ou diplôme de supérieur ;
-être titulaire d’un diplôme niveau Master 2 ou équivalent ;
-avoir une expérience de l’enseignement du russe, si possible en France.

Les candidatures sont à envoyer aux adresses suivantes avant le 18 mai 2020 dernier délai aux adresses suivantes :
kustova@unistra.fr
feuillebois@unistra.fr

Les candidats présélectionnés se verront proposer un entretien à distance durant la semaine du 25 mai.