Programme des JE “Espaces et sociétés (post)soviétiques à l’épreuve de la guerre”

Le GDR organise des Journées d’études ” Espaces et sociétés (post)-soviétiques à l’épreuve de la guerre : ruptures, traumatismes, reconstructions”.

Cet événement rassemblera des spécialistes francophones issus de diverses disciplines en sciences humaines et sociales afin d’engager une réflexion collective autour des problématiques de la guerre dans les espaces (post-)soviétiques. Le phénomène de la guerre sera traité à la fois comme objet d’étude, obstacle à la recherche et déclencheur de changements sociaux, politiques ou culturels.

JEUDI 2 FÉVRIER 2023

(Université Paris Nanterre, Bât. Max Weber, Auditorium – 200 avenue de la République – Nanterre)

– 9h00-9h20 : Accueil et café
– 9h20-9h30 : Introduction par les organisateurs
– 9h30-10h45 : Conférence d’ouverture

  • Marta Havryshko (Académie nationale des sciences d’Ukraine/Université de Bâle)
  • Modération : Thomas Chopard (CEFR)

– 11h00-13h00 Panel 1: Engagements et désengagements en temps de guerre- I

  • Modération : Anastasia Kozyreva (Inalco)
  • Discussion : Luba Jurgenson (Sorbonne Université),
  • Antoine Nicolle (Inalco), Le putinskij iskhod littéraire après le 24 février 2022
  • Laura Piccolo (Università Roma Tre), « Facebook est ma seule tribune » : Vera Pavlova et son journal de guerre
  • Sylvia Chassaing (CEFR), Mobiliser la littérature : discours récents des institutions publiques russes sur les écrivains et la guerre

– 13h00 – 14h30 : Déjeuner

– 14h30-16h30, Panel 2 : Engagements et désengagements en temps de guerre-II

  • Modération : Daria Petushkova (EHESS/Inalco)
  • Discussion : Françoise Daucé (EHESS)
  • Bella Delacroix-Ostromooukhova (Sorbonne Université), Les engagements face à la guerre dans la littérature jeunesse russe aujourd’hui
  • Timur Atnashev (PAUSE/Moscow School of Social and Economic Sciences) et Anna Zaytseva (Université Toulouse Jean Jaurès), Les Russes veulent-ils la *** ? Pour une anthropologie du for intérieur
  • Guillaume Sauvé (Université de Montréal), Des émotions, des justifications et beaucoup de signatures : les pétitions russes sur la guerre en Ukraine

– 16h30-16h45 : Pause café

– 16h45-18h15 : Table ronde : Ukraine : comment la guerre reconfigure les savoirs

  • Modération et discussion : Coline Maestracci (Université libre de Bruxelles) et Hanna Perekhoda (Université de Lausanne)
  • Avec la participation de Hervé Amiot (Université Bordeaux Montaigne), Yuliia Chystiakova (PAUSE/Université Paris Nanterre), Anastasia Riabchuk (PAUSE/Kyiv Mohyla Academy) et Ioulia Shukan (Université Paris Nanterre)

VENDREDI 3 FÉVRIER 2023

(Inalco, PLC, Auditorium – 65 rue des Grands Moulins – Paris 13ème)

– 9h00-9h30 : Accueil et café
– 9h30-12h00 : Panel 3 : Mémoires et émotions en question

  • Modération : Anne Le Huérou (Université Paris Nanterre)
  • Discussion : Emilia Koustova (Université de Strasbourg)
  • Ariane Bousquet (Université du Québec à Montréal), Les failles dans le mythe du volontaire héroïque : les bataillons d’extermination soviétiques durant la guerre d’été de 1941 en Estonie
  • Sarah Gruszka (EHESS), Des émotions idéologiquement correctes aux émotions illicites. Identifications et infractions aux normes affectives dans l’URSS stalinienne en guerre
  • Domenico Scagliusi (Sorbonne Université), Nostalgie et voyages dans le temps : rôle et fonctions du kitsch dans la représentation de la Seconde Guerre mondiale dans la littérature russe contemporaine
  • Denis Lakine (Inalco), Guerre et mème : la résistance à la guerre par la mémétique

– 12h-13h30 : Déjeuner

– 13h30-16h00 : Panel 4 : Recomposition des espaces et sociétés issus de la guerre

  • Modération : Jules Sergei Fediunin (EHESS)
  • Discussion : Sophie Hohmann (Inalco)
  • Aude Merlin (Université libre de Bruxelles) et Taline Papazian (Sciences Po Aix), Combattants des guerres du Haut-Karabakh : le rôle des acteurs non étatiques en Arménie
  • Mickaël Thevenin (Université de Paris-Cité), Mobilités humaines, mobilités non humaines : une géopolitique du mouton en Arménie
  • Alexandra Bolonina (Université Paris II Panthéon- Assas), Les « petits États » face à la « grande guerre » : le cas du Kirghizistan
  • Mélanie Sadozaï (George Washington University/Inalco), La frontière méridionale du Tadjikistan à l’heure de la guerre civile (1992-1997) : ouverture, mouvements et internationalisation d’un ancien espace cloisonné

– 16h-16h30 : Pause café

– 16h30-18h15 : Assemblée générale du GDRus

COMITÉ D’ORGANISATION

  • Jules Sergei Fediunin (EHESS)
  • Anastasia Kozyreva (Inalco)
  • Coline Maestracci (Université libre de Bruxelles)
  • Hanna Perekhoda (Université de Lausanne)
  • Daria Petushkova (EHESS/Inalco)

CONTACTS ET INFORMATIONS

gdrus.journeedetude@gmail.com



Citer ce billet
memory1917 (2023, 1 février). Programme des JE “Espaces et sociétés (post)soviétiques à l’épreuve de la guerre” Empire russe, URSS et monde post-soviétique. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/oxvt